Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

Un incinérateur et des tomates pour une drôle de farce

26 Novembre 2014, 10:16am

Publié par droin

Le projet de serres de tomates hors sol d’Échillais semble être une drôle de farce.

En effet annoncé comme unique en France par les médias, il faut savoir que le projet est proposé simultanément à une collectivité de la Manche et à une autre de Seine-et-Marne avec exactement les mêmes éléments, même surface, même baratin, etc. et, surtout, avec les mêmes protagonistes, à savoir : la société hollandaise Van D'en Bosch, les Jardins Charentais et Jean Pierre Chambet, président d'ECBL.

Il ne s’agit pas de concurrence, les protagonistes annonçant que les trois projets seront menés de concert. Maintenant, il s’agit de savoir qui sont ces protagonistes. Jean-Pierre Chambet, 60 ans, est à la tête d'une multitude de petites sociétés dont plusieurs souffrent de la conjoncture actuelle. Les Jardins Charentais, créés en janvier 2014, ce n’est pas une société mais une association dont les fonds sont de loin incompatibles avec un investissement de 81 millions d’euros (3 fois 27 millions pour les trois sites). Autrement dit, c’est une coquille vide.

Question : comment cet aréopage va-t-il financer un projet de 81 millions d'euros, quand on sait que les Hollandais n’apporteront que les serres et le savoir-faire ?

Cette affaire fait incroyablement penser à celle du Magasin aux vivres. Au mieux, un effet d’annonce pour donner un peu de poids au projet d’incinérateur, au pire une esbroufe.

Un incinérateur et des tomates pour une drôle de farce