Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

Pirouettes et volte-face

11 Novembre 2015, 21:10pm

Publié par droin

Surtout ne pas dire n’importe quoi

L’année dernière, M. Blanché nous avait beaucoup divertis avec ses pirouettes au milieu de danseurs de hip-hop. Mais ses volte-face politiques valent aussi le détour.

Au sujet de l’incinérateur, il a commencé par dire, au moment de la campagne, qu’il prenait le temps de la réflexion car il ne voulait pas dire n’importe quoi. Puis, il a dit qu’il y était opposé. Entre les deux tours, il a même dit qu’il y était carrément opposé. Puis, une fois élu, il y est devenu favorable. Le temps de la réflexion n’avait probablement pas dû être assez long.

Au sujet de l’accueil des migrants, on a le sentiment qu’il prend le même chemin. Il commence par dire qu’il y est favorable. Au passage il en profite pour me couvrir d’opprobre parce que j’y suis opposé. Puis, nouveau changement : il y est maintenant opposé. Et il précise : "je suis favorable à l’accueil des réfugiés mais hostile à celui des migrants".

Seulement, la différence est bien ténue. Un migrant pouvant être un réfugié, comme un réfugié peut être un migrant. C’est un peu comme dans le sketch des Inconnus dans lequel il est difficile de saisir la nuance entre un bon chasseur et un mauvais chasseur.

Bref, aujourd’hui, M. Blanché est hostile à leur accueil, mais demain ? Ça dépendra sûrement du temps de la réflexion. En tout cas, on peut être certain qu’il ne dira pas n’importe quoi. Ce n’est pas le genre de la maison.