Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

43 ans de fiasco, ça ne peut plus continuer comme ça.

15 Mai 2017, 14:40pm

Publié par droin

Vingt-trois ans pour la droite, vingt ans pour la gauche. Depuis 43 ans, ce qu’on appelle la gauche et la droite gouvernementales se partagent le pouvoir. Or, depuis quarante-trois la France s'enlise. Depuis 43 ans, c’est plus d’Europe et moins de France ; depuis 43 ans, c’est plus de chômage et plus de précarité ; plus de dettes et plus de déficits ; plus d’impôts et moins de libertés. Bref, depuis que cette gauche et cette droite-là gouvernent, c’est un fiasco. Résultat, la France est, aujourd’hui, au bord du gouffre. La dette représente à peu près l’équivalent du PIB ; la balance du commerce extérieur est en déficit chronique ; le chômage, malgré les ruineux contrats aidés, bat tous les records et ainsi de suite.

Jusqu’à maintenant, c’était l’alternance : un coup à droite, un coup à gauche pour, finalement, à peu près toujours la même politique. Avec le nouveau Président, c’est la gauche et la droite ensemble. Ceux qui nous ont conduits vers l’abîme main dans la main. On les met dans un shaker, on secoue et là, miracle il doit en sortir des étincelles. C’est un peu comme si le sélectionneur de l’équipe de France de foot allait faire son marché dans les profondeurs du classement. Il observe, il cherche les équipes qui perdent tout le temps pour en extraire leurs joueurs. De préférence, les plus mauvais.

Le choix qu'a fait le nouveau Président quant à son Premier ministre est parfaitement dans cette ligne-là. Il a sélectionné un Juppéiste. Autrement dit la synthèse de toutes les médiocrités. Un peu de droite, un peu de gauche et plus de soumission au système que de véritable volonté de sortir notre pays du marasme.

 

Heureusement, pour les législatives, les électeurs auront un tout autre choix : soit continuer avec ces candidats d'un système délétère, soit renverser la table pour imposer une véritable cohabitation, et non une cohabitation de café-concert, un ersatz d'opposition. Il y aura d’un côté, le camp des patriotes,  les véritables amoureux de la France ; de l'autre, ceux qui la cocufient depuis 43 ans. Inutile de préciser où nous nous situons.