Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

Mirlifloremania

12 Juin 2017, 08:09am

Publié par droin

Le score que nous avons réalisé est très mauvais, mais ne me surprend pas plus que ça. Quand un peuple est capable de se donner François Hollande pour Président, puis de s’enthousiasmer, dans la foulée, pour un mirliflore à peine sorti du ministère de l’Économie de ce même Hollande, on ne doit plus se faire beaucoup d’illusions sur sa capacité de jugement.

Mais là où ça risque de devenir drôle, c’est lorsque ce beau monde va devoir supporter les conséquences de son choix. D’abord, bien entendu, les retraités, les salariés et les propriétaires. Mais pas seulement eux. Ceux qui possèdent des assurances vies sont peut-être les plus concernés.

On sait que si la France bénéficie encore de bonnes notes par les agences de notation, c’est grâce aux fonds détenus par les Français dans les assurances vies. Ces placements servent en quelque sorte de garantie à l’État français. C'est-à-dire que le jour où il faudra payer, c’est dans ces caisses-là que l’État ira se servir. En attendant, la France continue de s’endetter parce que cette dette enrichit les banques en même temps qu’elle ruine la France et les Français.

Ayons aussi une pensée pour les LGBT. La politique en faveur de l’Islam du nouveau Président est incompatible avec les revendications des mouvements homosexuels qui feraient bien de s’interroger sur leur avenir en cas d’islamisation irrévocable.

On pourrait continuer comme ça encore longtemps, mais à quoi bon.

 

À la décharge de ces électeurs, il faut avouer que le comportement de leurs cadres politiques a de quoi laisser songeur. Carriéristes aux ambitions malsaines plutôt que combattants aux convictions bien ancrées, ces ténors désertent leurs formations d’origine pour tenter de rallier l’oligarchie qui s’installe. On comprend que cela puisse en déboussoler plus d’un et que cet exemple incite à en faire autant dans les urnes.

 

Enfin, en ce qui nous concerne, il est possible que les électeurs de la droite patriotique nous aient reproché de ne pas nous être entendus avec le FN. Ils nous l’ont fait payer comme ils l’ont fait payer au FN, notamment à Rochefort.