Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

Une belle occasion de manquée ou le bicentenaire oublié

1 Août 2008, 22:48pm

Publié par Admin

 Dans toute l’Europe, villes ou villages ayant été les témoins de la période impériale célèbrent le bicentenaire de ces événements qui ont marqué leur propre histoire. Ainsi avons-nous vu récemment les Espagnols commémorer le Dos de Mayo (2 mai 1808).

À Rochefort, hélas ! rien de tout cela. Au contraire. La ville traverse ces dates dans une indifférence assoupie. Pourtant, le 4 août 1808, l’Empereur, revenant d’Espagne, s’arrêtait ici avant de se rendre sur l’Île d’Aix et sur l’enrochement de Boyard où son avis était attendu pour poursuivre les travaux. Il repartira de Rochefort le 6. Pendant ces trois jours, la cité fut en effervescence, l’arsenal en ébullition. C’était la fête : parades, arcs de triomphe en branchage et feuillage, balcons et maisons fleuris, etc.

Deux cents ans plus tard, en ce début août, en pleine période touristique, il est tout à fait regrettable que l’événement n’ait pas été rappelé.

Que l’on soit pro ou anti-Napoléon, nul ne peut contester qu’il fut le personnage le plus important de toute l’Histoire de France à avoir foulé nos pavés. Une belle commémoration aurait permis d’attirer dans nos murs des milliers de visiteurs toujours friands de ces fresques du passé. Cela aurait mis du baume au cœur de l’économie locale.

D’autre part, puisque l’on relance le projet UNESCO, ce genre de célébrations aurait permis de montrer largement que Rochefort s'intéresse à son histoire. Cela aurait permis de mobiliser les habitants qui se seraient sentis davantage concernés par cette candidature qui leur paraît toujours aussi lointaine, pour ne pas dire hautaine. Bref, une belle occasion de manquée.