Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

Scène tristement ordinaire de la vie rochefortaise

22 Juillet 2014, 17:55pm

Publié par Admin

C’est une scène, hélas, ordinaire de la vie rochefortaise. Ce matin, un commerçant de la rue De Gaule demande à un SDF qui squattait devant son pas de porte de s’éloigner. Refus agressif de celui-ci. Le commerçant, depuis longtemps las de prévenir la police en vain et voulant dégager l’entrée de son magasin, sort sa bombe lacrymogène et lui envoie une première giclée. Le SDF s’éloigne un instant avant de revenir en état de surexcitation, attrape le panneau publicitaire qui était devant l’établissement et le propulse violemment à l’intérieur du magasin, heureusement, sans toucher personne. Le commerçant sort une deuxième fois sa bombe et asperge son agresseur qui a eu le temps de se retourner ; ce qui fait qu’il ne l’atteint qu’au dos. Arrive alors le commandant de police qui commence par s’intéresser au SDF, avant qu’une demi-douzaine de ses collègues en uniforme ne le rejoigne. Le vagabond est embarqué. S’ensuit une chose extraordinaire : c’est au tour du commerçant d’être accusé par les représentants de l’ordre. – Vous n’avez pas à faire la police vous-même, lui dit le commandant. – Quand je vous appelle, vous ne venez pas, lui rétorque l’autre. Le ton monte et le commerçant, à son tour, est prié d’aller s’expliquer au commissariat. Pendant ce temps, des badauds sont venus entourer la scène et donnent raison au marchand. Les gens en ont assez de cette « zone » et ils le font sentir. La police finit par s’éloigner.

Le pire, c’est qu’il paraît qu’un arrêté municipal interdit la mendicité à Rochefort depuis le 1er juin. Si tel est le cas, pourquoi n’est-il pas respecté ?