Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

Circulation : bon sens interdit

13 Avril 2017, 15:51pm

Publié par droin

Alors que les 7.500 exemplaires de La Passerelle sont en cours de distribution, nous avons déjà reçu une multitude de témoignages. Parmi ceux-ci, on trouve des gens qui se plaignant, entre autres, de la nouvelle circulation rochefortaise. Ce sera d’ailleurs l’objet du dossier principal du prochain numéro de notre trimestriel.

Parmi toutes les plaintes reçues, parlons de celle qui concerne la fermeture de la rue de l’Avant-garde et de l'avenue de la Fosse aux Mâts. Jusqu’à début avril, pour se rendre dans la zone de l’arsenal ou celle des Fourriers, il y avait trois possibilités : l’avenue de la Fosse aux Mâts, la rue de l’Avant-garde et l’avenue de la Charente. La circulation était dense sur ces trois axes, comme le reconnaît le maire lui-même. Alors qu’a-t-on fait ? On a décidé de fermer l’accès aux zones aux deux premières voies. En termes plus clairs, la seule possibilité, aujourd’hui, pour se rendre dans ces zones à forte activité, c’est de passer par l’avenue de la Charente. C'est-à-dire que tous les riverains de cette voie subissent seuls, dès 5 heures du matin et jusqu’à 22 heures, avec des pics au moment de l’embauche ou de la débauche, la concentration de toute la circulation hier répartie sur les trois axes. Pour ces Rochefortais, ce n’est plus supportable. Que ce soit à cause du bruit permanent, de la pollution et de toutes les nuisances dues au stress provoqué par cette décision.

L’une de ces riveraines, abonnées depuis de nombreuses années à La Passerelle, nous le dit sans détour : « Nous ne pouvons plus avoir de vie familiale, plus de vie sociale, nous ne pouvons plus recevoir personne. Et avec les beaux jours qui arrivent, nous ne pouvons même plus ouvrir les fenêtres. »

 

Attention danger !

D’autre part, l’entrée d’un parking de la résidence de l’Avant-garde, qui est en plein virage sur l’avenue de la Charente, met en péril les automobilistes qui osent s’y risquer. Pour cette riveraine, c’est une angoisse chaque fois qu’elle veut y rentrer ou en sortir.

Enfin, la municipalité le reconnaît encore, le nouveau parcours est plus long de 500 mètres. Ce qui signifie plus de pollution dans l’air étant donné le nombre de véhicules qui passent quotidiennement par-là.

Pour l’instant, c’est une zone test. Comme l’était l’avenue Goujon... C'est-à-dire que les riverains craignent le pire. Plusieurs courriers ont été adressés au maire et une pétition circule. Pour l’instant, la seule explication de la mairie consiste à dire que les usagers du camping, les parents du centre de loisir et les riverains de l’avenue de la Fosse aux Mâts se plaignaient d’être dérangés par la circulation. Alors, on a concentré tout le problème sur la seule avenue de la Charente, et tant-pis pour les riverains de cette voie.

C’est comme ça ! À Rochefort, nous ne sommes pas tous égaux devant les problèmes de circulation.