Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Dominique Droin

François Hollande ou le machiavélisme sans limite

26 Novembre 2015, 10:33am

Publié par droin

C'est le nouvel aphorisme du Président de la République : « La France est en guerre ». Ça fait un moment que le reste de la population le savait. Alors, pourquoi cette soudaine déclaration ?

Tout simplement parce que François Hollande s’est rendu compte que la seule fois où sa popularité avait connu une légère embellie, c’était après les attentats de janvier dernier. Le fameux « esprit du 11 Janvier », c’était lui, c’était son œuvre et sa gloire. Hélas pour ce malheureux, depuis ces drames, il a inexorablement replongé dans les abîmes, là où il semble encalminé ad vitam aeternam. Chaque enquête d’opinion le lui rappelant, au cas où…

Même si c’est terrible à dire, il ne a lui pas échappé, lui que la future présidentielle obnubile, que seules des circonstances de même ampleur pouvaient lui permettre de reprendre pied. L’affirmer, c’est terrible, c’est vrai ; mais enfin ! Ce que la France vient d’endurer, tout le monde s’y attendait. Lui le premier.

C’est pourquoi l’on a le droit de s’interroger sur un homme qui a trop montré que les qualités de cœur n’étaient pas sa vertu première ; on a le droit de s’interroger sur un homme qui se flattait récemment de son machiavélisme et qui n’hésitait pas à confier au Parisien, cet été : « Il vaut mieux passer pour Machiavel que pour un naïf absolu ». Bref, on a le droit de s’interroger sur un homme prêt à tout. C'est déplacé, c'est inconvenant, c'est tout ce que l’on veut, de s'interroger ainsi ? Peut-être ! Mais alors, pour ôter tous les doutes, que ceux qui sont choqués répondent aux questions suivantes :

Pourquoi les services de l’État, viennent-ils d’un seul coup de prendre des décisions qu’ils auraient dû prendre il y a longtemps ? Pourquoi ces mêmes services, qui connaissaient toutes ces informations qui leur permettent de frapper aujourd’hui, n’ont-ils pas frappé avant ? Pourquoi, alors que l’on sait depuis longtemps que la France est en guerre, permet-on que des quartiers restent interdits aux forces de la République, là où, précisément s’opèrent tous les trafics d’armes ? Bref, pourquoi, d’un seul coup on ose ce que l’on aurait dû oser depuis des années, si ce n’est pour montrer que la France a un chef de guerre, un vrai.

Pour assouvir son ambition malsaine, François Hollande est prêt à tout. On le savait. N’empêche, son machiavélisme devient chaque jour de plus en plus intolérable.